Handelsblatt Media Group, Düsseldorf

referenzprojekt handelsblatt 04
referenzprojekt handelsblatt 01
referenzprojekt handelsblatt 03
referenzprojekt handelsblatt 02

New Work chez Handelsblatt

  Infrastructure de bureaux connectés de Waldmann et LIZ

Environs 1.000 salariés chez Handelsblatt Media Group travaillent dans un bâtiment très moderne de 7 étages dénommé "La Tête" au centre de Düsseldorf. Depuis l’emménagement dans le nouveau bâtiment, les rédactions des journaux «Handelsblatt» et «WirtschaftsWoche», ainsi que les services administratifs et les filiales y sont réunis. Afin de faciliter l’accès et de créer un environnement de travail agréable pour les collaborateurs, le bâtiment a été entièrement équipé des technologies les plus récentes. Depuis 2021, le système de capteurs LTX de Waldmann et celui de réservation des postes de travail en font également parti.  >> en apprendre plus sur LTX


L'élément déclencheur

Le déménagement a été un changement majeur pour de nombreux employés, qui sont passés d’un environnement de bureaux individuels à un bâtiment de presse ouvert. L’aménagement bien pensé et spacieux a facilité le changement d’habitude. Waldmann contribue au nouveau facteur de bien-être au sein d’Handelsblatt Media Group avec ses solutions d’éclairage pour postes de travail et salles de conférence. En dehors des équipes de rédaction, chacun trouvait son bureau fixe. Puis la pandémie est arrivée et a bouleversé le monde du travail en balayant l’ensemble des locaux de "La Tête".

Dès avril 2020, tous les collaborateurs ont été interrogés sur la manière dont ils envisageaient leur nouveau quotidien au travail. Le résultat : hybride.

Pour le Facility Management, il était donc clair que d’un point de vue économique, seul un système de bureau partagé s’avérait judicieux dans un monde du travail situé entre le présentiel au bureau et le télétravail à la maison.

.

Zitate 1920x750 FRA 01
Zitate 1920x750 FRA 02


Le choix

Les responsables connaissaient déjà Waldmann pour le projet de construction. Quant au logiciel de réservation et d'analyse des postes de travail de la startup LIZ, il les a convaincus, car il a permis de prendre en compte les besoins individuels des utilisateurs. Par exemple, les espaces de la rédaction et de la vente d'annonces sont strictement séparés. Le partage des bureaux est actuellement très généreux, avec un quota de 10 personnes pour 7 bureaux. Comme les lampadaires LAVIGO de Waldmann étaient déjà en place, tous les postes de travail ont été complétés et équipés des capteurs sous table CHEKOV. Ces derniers indiquent même sur place et sans l’application en main, si un poste de travail est déjà réservé ou non .


Gestion des installations

Les données recueillies par les capteurs installés et l’application Workspace Manager sont particulièrement précieuses pour le service Facility Management de chez Handelsblatt Media. Ainsi, l'utilisation des différentes zones d’occupation des espaces et des postes de travail s’affiche avec précision : Où y a-t-il beaucoup de monde, où le taux d'occupation est-il le plus faible ? Tout cela fournit des indications sur les changements nécessaires dans l’environnement des bureaux.

C’est pourquoi, des capteurs KIRK de plafond ont été installés dans les salles de réunion: en toute simplicité, les collaborateurs peuvent ainsi les réserver et le Facility Management est informé du taux d’occupation réel de ces espaces. Au final, apparaissent des informations utiles sur les bâtiments : sont-ils trop petits, trop peu nombreux ou même trop nombreux ?

Zitate 1920x750 FRA 03
Zitate 1920x750 FRA 04

Les collaborateurs

Dans un lieu où le journalisme d'investigation a ses habitudes, un système basé sur une technologie multi-capteurs suscite, comme on pouvait s'y attendre, quelques critiques. Les réserves ont toutefois pu être dissipés au préalable. Le comité d'entreprise a également été convaincu de la valeur ajoutée du système et s’est empressé de soutenir le projet.

L’application est intuitive selon les collaborateurs. Tous ont reçu une formation au système de réservation afin d’en faciliter sa prise en main. Grâce à la possibilité de préciser que l’on est en télétravail, les équipes ont désormais une vue d’ensemble simplifié de la répartition des collaborateurs chaque jour. Le poste de travail souhaité peut également être enregistré comme favori, il sera automatiquement proposé lors de la réservation.

Outre le site de Düsseldorf, ceux de Francfort, Munich et Berlin seront également intégrés au système. L’environnement de travail de chez Handelsblatt Media Group se veut encore plus flexible.


referenzprojekt handelsblatt 02
referenzprojekt handelsblatt 01
referenzprojekt handelsblatt 03
referenzprojekt handelsblatt 04


Solutions d'éclairage :

application LIZ Booker
logiciel LIZ Workspace Manager
cta_haken